HISTOIRE

FEDERATION SPORTIVE DES ASPTT

UN CLUB SPORTIF pAs TOUT A FAIT COMME LES AUTRES 

De sa naissance à nos jours

NAISSANCE DES PREMIÈRES ASPTT :

Le cyclisme  maillon de la première A.S.P.T.T. :

1897 – de jeunes postiers bordelais  (facteurs, télégraphistes) se réunissaient pour pratiquer ensemble leur sport favori, le cyclisme.

1898 –  naissance à Bordeaux de la première « ASPTT », appelée « Union cycliste des postes et des télégraphes de la Gironde ». Exclusivement réservée au personnel des Postes et des Télégraphes, elle compte alors une vingtaine d’adhérents.

1903 – Marseille, des agents du central télégraphique, créent un club de football. Ils aménagent et payent eux-mêmes le terrain car il n’était alors pas question d’une aide quelconque de la part de l’administration.

1906 – premier rassemblement d’athlétisme des postiers qui rencontre un vif succès et jette les bases de l’A.S.P.T.T. Paris.

1908 – Déclaration officielle de la création de l’A.S.P.T.T. Paris (Association Sportive des Postes Télégraphe Téléphone). De ville en ville et de discipline en discipline, l’A.S.P.T.T. se développe…

1918 – 1920 – reprise des activités et des compétitions. C’est à cette époque que les femmes sportives entrent dans l’action en créant une section de hockey sur gazon à Bordeaux et surtout, une section féminine multisports à Paris.

De nombreuses A.S.P.T.T. naissent à travers la France, à noter, Rennes en 1922, Saint Brieuc en 1937, dépassant la méditerranée (Alger, Oran, Tunis….). Nantes voit le jour en 1943.

1945 – création de l’Union des A.S.P.T.T. de France et d’Outre-mer. Dès la création de  l’Union, les résultats sont immédiats et spectaculaires : Le nombre d’adhérents passe de 7 000 à plus de 21 000 en 5 ans. On observe la création de 70 nouvelles sections entre 1945 et 1950, dont Vannes le 21 avril 1949

En 2001 L’ASPTT devient une marque déposée et ne se décline plus en association sportive des fonctionnaires des PTT.

En 2005, l’Union des ASPTT devient une Fédération à part entière. Reconnue par le ministère de la Jeunesse des Sports et de la Vie Associative mais aussi par le Comité National Olympique du Sport Français.

En 2017, la Fédération des ASPTT compte 200 000 adhérents dans ses 213 clubs et leurs 200 activités.

 

L’ASPTT de VANNES :

La Direction Départementale des Postes de Vannes dépose les premiers statuts de l’association de football à la préfecture de Vannes le 21 avril 1949L’ASPTT est alors installée rue Thiers et pratique le foot un peu partout à Vannes : à Bernus, à Becel, au 10ème R.A., aux Trois Rois…

l’équipe de Foot de l’ASPTT 1958-1959 Bernard Morin, Colette Petro et Roger Gain

En 1959 acquisition du terrain de Luscanen et  construction du complexe sportif qui est mis à disposition des adhérents en 1968. Luscanen dans son cadre magnifique devient véritablement l’ancrage, le centre névralgique, l’âme de l’ ASPTT et aussi son identification aux yeux de la population vannetaise. A partir de là le club  prend une nouvelle dimension.

La foule à Luscanen (environ 1970) Une équipe de cyclisme en juillet 1985

Des activités et des performances :

Après plusieurs décennies consacrées essentiellement à la compétition : cyclisme, football, athlétisme… l’ASPTT s’est ouverte aux activités de loisir : nautisme, voile, danse… Elle a formé plusieurs générations de jeunes et les a conduits seuls ou en équipes à monter sur les podiums. De nombreuses performances ont fait rayonner le club du niveau local au niveau national et chaque année champions et championnes se révèlent.

Des femmes et des hommes investis :

Aux responsabilités : depuis 1949 messieurs Baldet, Lelong, Copine, Francis le Pipec, Marcel le Foll, Pierre le Brech, Bernard Morin, jusqu’à Georges Fraysse, Régis Tourneux et depuis 2006 Jean-Claude Lepeltier,

Des salariés, des sportifs, des encadrants bénévoles, dont la liste exhaustive serait difficile à faire, et surtout, depuis l’origine, les innombrables bénévoles toujours très actifs à l’ASPTT de Vannes. Tous ces bénévoles, généreux et enthousiastes, ont largement contribué à construire l’ASPTT Vannes et restent un moteur pour son avenir.


L’ASPTT de Vannes en 2018 :

Pour faire face aux charges d’entretien du complexe sportif de Luscanen, l’ASPTT a vendu une partie de ses terrains, a travaillé à diminuer ses dépenses et cherché de nouvelles sources de financement. Le soutien de la ville de Vannes, soucieuse de pérenniser le grand club omnisports qu’est l’ASPTT, lui permet d’envisager les années à venir avec confiance.

Chaque année de nouvelles activités sont proposées et environ 1 200 personnes partagent les 20 activités de loisirs et de compétition avec assiduité et enthousiasme.

De grands rendez-vous permettent à l’ASPTT d’accueillir un très large public :

  • Gwened Avantur,  le dernier week-end de février, accueille environ 2000 participants

2 jours de Trail, randonnée VTT et randonnée pédestre

  • Le vide grenier, le 11 novembre, reçoit chaque année presque 2000 visiteurs.

 

Riche de son passé, l’ASPTT Vannes reste tournée vers son avenir et le construit avec passion.

Et toute notre actualité sur vannes.asptt.com

 

 

historique ASPTT 2018